L’entreprise 3D Robotics connue pour sa communauté “Open Source” se lance dans le marché du drone grand public avec son 3DR Solo, dont les caractéristiques de rapprochent de ses concurrents, c’est-à-dire le Phantom 4 de chez DJI, le Yuneec Typhoon H, le Bebop 2 de chez Parrot ou encore le Xiaomi Mi Drone.

Caractéristiques du 3DR Solo

 

Pour commencer celui-ci dispose d’une autonomie proche de 20 minutes, grâce à sa batterie de 5200 mah en 4S (soit 14,8 volts). Une autonomie qui n’est donc pas exceptionnelle mais qui reste satisfaisante et dans la moyenne.Batterie du 3DR SoloCependant, sa motorisation performante lui permettra de dépasser les 90 km/h ! Son contrôleur de vol, le Pixhawk 2, offre quant à lui des fonctionnalités très intéressantes comme le vol autonome ou encore la possibilité d’intégrer de nouveaux capteurs afin de rendre le drone évolutif.

Télécommande du 3DR Solo avec un iPadCe drone est contrôlé par une radio-commande très sophistiquée, qui lui permet de voler à une distance d’environ 1km en toute sécurité, et à une altitude de 150m. Mais ce n’est pas tout. Elle intègre aussi un ordinateur interne sous linux, un écran tactile qui donne en temps réel des informations sur le niveau de charge de la batterie, le nombre de satellites, la distance, l’altitude et la vitesse du drone ainsi que les modes de vols utilisés.

Voici d’ailleurs la liste des différents modes de vols proposés par ce 3DR Solo : Cable cam, Follow-Me, Drift, Stabilize, Acro, Guided, Auto, PosHold, AltHold, Loiter, Sport, Circle, Simple et Super Simple.

La radio-commande permet également d’avoir un retour vidéo en HD sur l’écran de son smartphone pendant le vol, mais celle-ci est aussi doté d’un port HDMI pour sortir la vidéo sur un autre périphérique (télévision, vidéo-projecteur etc.).

Quelques autres boutons sont également présents, comme par exemple “Pauses” qui permet de stabiliser le drone instantanément en cas de problème ou encore “RTL” qui fait revenir automatiquement le drone tout seul à son point de décollage. D’autres boutons sont aussi programmables, selon les besoins du propriétaire.

Nacelle stabilisée sur 3 axes du 3DR Solo La nacelle du 3DR Solo est équipé d’un stabilisateur d’image à 3 axes, permettant de capturer des plans stables en toute circonstance. Elle est prévue pour accueillir une GoPro Hero 4 ou 3. Une fois alliés, ces deux éléments produisent des images et vidéos sublimes et remarquablement stabilisés.

Conclusion

3DR SoloLe 3DR Solo est un drone évolutif offrant de nouvelles fonctionnalités très intéressantes. Celui-ci est très attrayant par ses caractéristiques innovantes et est accessible au prix de 1000€ (GoPro vendue séparément).

 

 

Pour les plus curieux, voici la vidéo de présentation du 3DR Solo :

2 COMMENTAIRES

    • Oui et non :p car son prix est très proche d’une machine de chez DJI… Et DJI fait des machines dites “Grand publique” ou “drone de loisir”…

LAISSER UN COMMENTAIRE