Actuellement, les entrepreneurs mettent en doute la sécurité du système des appareils connectés. Cela dit, ils ne sont pas tous du même avis. Pour certains, le renforcement de la sécurité des objets connectés actuel est possible en misant sur des technologies performantes. Les autres restent assez pessimistes concernant l’existence des ressources existence à allouer à cette sécurité.

Appareils connectés

Des menaces détectées dans l’utilisation des appareils connectés

D’ici 2020, des études révèlent que la population mondiale utilisera plus de 20 milliards d’appareils connectés. Face à cette forte propagation de cette nouvelle technologie, les entrepreneurs se sont forcément posé la question sur d’éventuelles menaces que pourraient produire ces dispositifs comme pour le cas de la faille processeurs Intel sur la sécurité. Même si ces objets participent à la productivité quotidienne des utilisateurs, leur sécurité d’utilisation n’est pas autant rassurante.

Déjà, les appareils connectés ne sont pas faciles à identifier sur un réseau d’appareils informatiques. Ce qui pourrait devenir préjudiciable pour un système informatique non avisé. Étant donné que les entreprises IT et plusieurs autres secteurs d’activités s’intéressent  de plus en plus à ces machines, la sécurité doit être de mise. En outre, les investissements liés à l’achat des appareils connectés peuvent poser problème compte tenu de la cybercriminalité et d’autres manipulations frauduleuses extérieures comme les applis smartphones créées au Liban par des hackers.

Appareils connectés

Appareils connectés : les solutions à envisager

Face à cette propagation manifeste des appareils connectés ainsi qu’aux nombreuses craintes des entrepreneurs, des solutions ont déjà été envisagées. La lutte contre la menace sécuritaire des appareils connectés requiert la consultation de nombreux experts. En effet, les attaques peuvent provenir de l’extérieur ou de l’intérieur de l’entreprise. Elles peuvent toucher toute ou partie du système informatique ou du web.

L’agence européenne pour la sécurité des réseaux et de l’information (Enisa) propose aux entreprises un document axé sur quelques conseils de base sur la sécurisation des appareils connectés. On ne peut que s’y fier, étant donné le manque d’options. L’agence s’est uniquement basée sur les conseils d’experts. En parallèle, HPE/Aruba a conçu la « machine learning », une nouvelle technologie permettant de surveiller le comportement des appareils connectés afin de déceler les tentatives d’attaques. Fiables ou pas, ces solutions restent encore les seules à l’heure actuelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE