Free Mobile a créé une petite révolution dans le domaine de la téléphonie mobile en proposant des abonnements aux tarifs dérisoires. Mais l’ARCEP, qui est l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, souhaiterait mettre fin au plus vite à l’itinérance entre Free Mobile et Orange.

Certes, le 4ème opérateur déploie depuis 6 ans son réseau, mais il est encore loin de couvrir toute la France en 3G et 4G par son propre réseau. 85% des personnes sont couverte en 3G (ce qui reste relativement faible comparé à la concurrence) et 69% le sont en 4G.

Couverture 3G Free Mobile
Couverture 3G Free Mobile
Couverture 4G Free Mobile
Couverture 4G Free Mobile

Suite aux directives données par l’ARCEP, le débit en itinérance Orange sera réduit petit à petit. Les nouveaux débits théorique seront les suivants :

  • Du 1er septembre 2016 au 31 décembre 2016: 5 Mbit/s en débit descendant et 448 kbit/s en montant.
  • Du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2018: 1 Mbit/s en débit descendant et 448 kbit/s en montant.
  • Du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019: 768 kbit/s en débit descendant et 384 kbit/s en montant
  • Du 1er janvier 2020 au 31 janvier 2020: 384 kbit/s en débit descendant et 384 kbit/s en montant

A partir du 1er janvier 2021, Free Mobile volera de ses propre ailes et n’utilisera plus le réseau d’Orange, du moins en théorie. Le temps joue contre Free Mobile : plus les débits seront bas, plus les clients de l’opérateur seront insatisfait. Dans un monde où la vitesse de connexion fait tout, il deviendra difficile de naviguer avec des débits aussi réduits.

Toutes ces informations ont été envoyées par email aux clients Free Mobile, mails il reste possible de contacter l’opérateur au 3244 pour toute information supplémentaire. Avant de finir, voici une petite astuce : dans les paramètres de votre mobile, n’oubliez pas de sélectionner le réseau Free Mobile et non celui d’Orange FR afin d’être certain de profiter du meilleur débit possible après le 1er septembre 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE