Processeurs Core i7 ou autre, les puces fabriquées par Intel Corporation durant ces dix dernières années présentent des failles en matière de sécurisation de données. Ces failles pourraient affecter le fonctionnement de tous les composants informatiques. Ce problème de sécurité touche essentiellement tous les micro-processeurs modernes.

Intel

Composants informatiques : faible sécurisation des données

Les processeurs de la marque Intel équipent la majorité des composants informatiques utilisés dans le monde. On y compte notamment les ordinateurs de bureau et les portables, les serveurs ainsi que les téléphones. La faille détectée implique le libre accès des hackers aux informations privées stockées dans tous les appareils. Il peut s’agir d’un mot de passe, de fichiers cachés ou de numéros de carte bancaire. À cet effet, la sécurité du système d’exploitation s’avère vulnérable, d’où la nécessité d’une autre solution de sécurisation pour protéger les données.

Intel

Baisse de performance des composants informatiques à envisager

Pour mieux sécuriser leurs appareils, les utilisateurs doivent recourir à différentes mises à jour de leur système d’exploitation. Grâce à une collaboration active avec ARM et AMD, des diffusions de mises à jour de sécurité sont programmées par le géant américain Intel. En raison des nombreux téléchargements de logiciels de mise à jour à effectuer, les appareils informatiques et les processeurs sont susceptibles de rencontrer des problèmes de performance. Cela concerne aussi bien les PC de bureaux que les ordinateurs portales même les plus puissants comme le modèle Asus VivoBook S17. En outre, cette alternative pénaliserait aussi les entreprises puisqu’il faut redémarrer leurs systèmes afin de corriger cette faille. L’interruption de leurs services est donc à envisager.

Le PDG d’Intel pourrait-il en être à l’origine ?

La liquidation de stock-options par le PDG d’Intel, Brian Krzanich, est maintenant remise sur le tapis. En effet, cette vente a été effectuée peu avant l’annonce de cette importante faille de sécurité. Le MotleyFool, un site d’intelligence économique, a d’ailleurs exprimé son étonnement sur cette transaction assez suspecte. Toutefois, l’entreprise américaine s’est abstenue de se prononcer à ce sujet. Dans tous les cas, les utilisateurs attendent l’impact de cette faille sur les ventes d’Intel ainsi que l’efficacité des mises à jour sur chaque composant informatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE