Mozilla entend faire de Firefox une expérience plus privée en produisant une mise à niveau basée sur Tor. Cela va notamment s’exprimer par la suppression de la fonction ‘empreinte de toile’ de Firefox. Le navigateur Tor lui-même est construit sur du code Firefox modifié avec une fonction de blocage de suivi.

firefox

Firefox : Extrapolation de donnée avec l’empreinte de toile

Les empreintes de toile sont une technologie présente dans les principaux navigateurs actuels. Elle permet à un site d’extrapoler vos données sans permission en vous suivant sur plusieurs sites avec différents identifiants uniques. Cette méthode ne vous oblige pas à porter des jetons ou à accepter un cookie. Elle convient bien aux annonceurs et aux sites Web. Elle peut toutefois poser problème aux personnes qui s’opposent à une banalisation de leurs données sans demande de permission préalable.

Une actualisation motivée par la transparence du web

Les annonceurs gagnent de l’argent grâce à l’empreinte de toile. L’IA de Facebook se sert également de cette technologie pour déterminer les annonces qui sont les plus susceptibles de vous intéresser. Cette initiative de Mozilla porterait ainsi préjudice aux intérêts de toutes les parties présentement mentionnées. Cela lui vaudrait également de s’attirer les foudres de la commission fédérale de communication (FCC) aux États-Unis. Ce ne sont toutefois que des considérations mineures pour Mozilla.

firefox

La fondation Mozilla a pour objectif de sensibiliser les gens à ce qui se passe avec leurs propres données. Cette actualisation de Firefox basée sur Tor permet notamment de rapprocher les utilisateurs occasionnels de l’anonymat en ligne. Mozilla entend également apporter aux utilisateurs les outils pour contrôler l’utilisation des données qu’ils envoient sur divers sites web. L’un de ces outils est Data Selfie, un outil qui indique clairement le type d’informations que vous donnez à Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE