Bien décidé à défier la concurrence face à l’HomePod d’Apple et la nouvelle génération des Amazon Echo, Google prépare la sortie de la Google Home Max l’évolution de l’assistant Google Home, sa toute nouvelle enceinte connectée. Petit focus sur les spécificités de cette dernière.

Google Home Max : Un produit revisité

Étant une version XL et améliorée du premier modèle lancé par l’entreprise américaine, elle est dotée d’un assistant vocal. On retrouve aussi un son stéréo à 360°. Cette enceinte connectée et intelligente s’annonce encore plus performante pour sa qualité audio. Selon la firme de Mountain View, cette nouvelle version serait 20 fois plus puissante que l’originale. En effet, grâce à ses deux woofers et sa technologie Smart sound, la Google Home Max est capable d’ajuster le son par rapport à l’environnement dans laquelle elle se trouve.

Google Home Max

L’appareil est doté d’une reconnaissance vocale. La personnalisation a été si bien étudiée que l’enceinte n’aura aucun mal à détecter différentes voix. Si vous lui demandez entre autres de lire votre playlist, elle ne va pas mettre en route celui de vos enfants ou de votre conjoint.

Une meilleure qualité sonore

Home max Google augmente automatiquement son volume en cas de bruits encombrants : machine à laver, lave-vaisselle, etc. Les fréquences peuvent être rééquilibrées si on place l’appareil près du mur. Deux appareils peuvent être branchés dans la même pièce pour renforcer l’effet stéréo. L’installation ne pose aucun souci, vu que l’enceinte peut être placée de façon verticale ou horizontale.

Google Home Max

Si la qualité de Google Home Max nous emballe au premier abord, le prix pourrait faire un peu peur. Cet équipement audio coûte effectivement 399 dollars pour 12 mois d’abonnement, intégrant le service streaming de YouTube Music. La commercialisation est prévue pour ce mois de décembre 2017 pour les États-Unis. En France, il faudra encore attendre 2018 pour s’en procurer.

LAISSER UN COMMENTAIRE