Depuis son lancement, Google Maps compte des millions d’utilisateurs du monde entier pour son concept d’exploration virtuelle de la Terre. Cet outil révolutionnaire n’a pas notamment fini d’épater ses nombreux utilisateurs issus du monde entier grâce notamment à ses mises à jours régulières et ultra précises. En effet, il offre maintenant la possibilité d’explorer l’espace avec Google Maps NASA.

Google Maps NASA: Une coopération avec la NASA

Google Maps NASA

Pour réussir cette prouesse, le géant de la recherche en ligne a signé une coopération avec la NASA. Google pouvait ainsi inclure des données de la mission Cassini dans la base de données de son logiciel Google Maps NASA. Elle pouvait aussi utiliser les données provenant d’autres missions spatiales. Cette collaboration fournit à Google des cartes planétaires de diverses lunes très populaires de la proximité de notre planète. La nouvelle addition permet notamment aux utilisateurs d’explorer douze nouvelles planètes, en incluant Saturne et ses lunes, Pluton et Vénus. Cette actualisation devrait aussi ravir les aspirants visiteurs des astres tels qu’Enceladus et Dione. Vous pouvez même effectuer une visite de Lapetus. Ce dernier n’est ni plus ni moins que le troisième plus grand satellite naturel de Saturne.

Google sur Mars !

Google Maps NASA

Il est à noter que Google propose depuis longtemps des images détaillées de Mars et de la Lune terrestre. Ces images n’étaient pas cependant disponibles en accès direct depuis l’interface de Maps. La compagnie ajoute en outre qu’elle a travaillé avec l’artiste astronome Björn Jónsson dans la conduite de projet. Ce dernier est connu pour son travail d’assemblage des cartes planétaires d’Europa, Ganymede, Rhea et Mimas. Il s’est appuyé pour cela sur des images de la NASA et de l’agence spatiale européenne. Ces images vous sont accessibles en zoomant arrière sur la vue terrestre de Google Maps jusqu’à atteindre l’espace. Une fois que vous avez exploré toutes ces planètes, vous pouvez aussi faire un détour par la Station spatiale internationale. Cette dernière a en effet rejoint récemment le programme Street View de Google.

LAISSER UN COMMENTAIRE