En plus de favoriser les échanges entre médecins et patients, les objets High-tech et santé peuvent également servir de soutien moral à ces derniers. Dans le cas du cancer par exemple, le malade peut se sentir seul après avoir reçu des soins à l’hôpital. C’est à cet effet que certains objets connectés tel que la technologie cosmétique high-tech ont été pensés pour combler ce vide et l’accompagner dans les étapes douloureuses. Ils constituent une excellente alternative pour endurer les effets secondaires des traitements et briser la solitude du patient.

Soulager les symptômes du cancer avec High-tech et santé

High-tech et santé

En permettant la communication entre les médecins et les patients, les objets High-tech et santé soulageraient les symptômes du cancer. Le résultat d’une étude menée par l’Anderson Cancer Center à Houston confirme cette allégation. Des patients atteints d’un cancer ORL qui s’équipent de brassards de pression artérielle et de balances Bluetooth sont suivis à distance par leurs médecins traitants et bénéficient de soins personnalisés à travers une application dédiée. Alors pour ce qui est des nausées, de la fatigue et de la douleur par exemple, le traitement est directement accessible via une application mobile. Comparé aux malades non-équipés d’objets connectés, certains patients présentent des effets secondaires plus supportables. Etant donné la rapidité de la prise en charge, les maux sont rapidement soulagés. Les objets connectés deviendraient alors un confort qui appuie les patients dans leur lutte contre le cancer.

Une technologie High-tech et santé déjà disponible dans la plupart des hôpitaux

High-tech et santé

Plusieurs hôpitaux français utilisent déjà cette technologie High-tech et santé pour étoffer le traitement d’un cancer. C’est par exemple le cas de l’hôpital Saint-Louis qui se sert d’un logiciel du laboratoire Roche pour soutenir les femmes atteintes d’un cancer du sein. L’installation de l’application sur smartphone ou tablette est simple et rapide. La communication est assurée par un portail web sur lequel les malades envoient leurs messages et obtiennent une réponse rapide. Outre l’accompagnement des patients, les objets connectés ont aussi pour rôle d’assurer le suivi des traitements et d’en observer l’efficacité.

LAISSER UN COMMENTAIRE