Remake ou pâle imitation ?

Ryonghung Ipad
Ryonghung Ipad,

L’économie de la Corée du Nord est placée sous le haut contrôle de l’État. Ce n’est pas l’une des plus prospères de la planète pour autant. Malgré tout, le pays produit des dispositifs tels que des tablettes et des ordinateurs.Or on nous annonce aujourd’hui, la sortie et la commercialisation imminente du Ryonghung Ipad. Une version nord-coréenne de la fameuse tablette de la marque à la pomme !

Caractéristiques du Ryonghung “Ipad”

Voici donc Le Ryonghung iPad , qui est la dernière création du Myohyang IT Company, une des grandes sociétés dirigées par le régime de Kim Jong-Un.

Ce remake serait doté d’un processeur cadencé à 1,2 GHz, d’une RAM de 1 Go et d’une Rom de 8 GB. Mais aussi, une sortie HDMI, et proposerait une quarantaine d’applications pré-installées. On ne parlera pas de la connexion internet, limitée et contrôlée de très près.

Ryonghung Ipad
invention “nord-coréenne” ?

Cette tablette  sera mise en vente, ou plutôt distribuée aux hautes personnalités du régime. Elle sera fournie avec une coque-clavier.

Elle permettra  de consulter et d’éditer des documents. Mais aussi de lire l’actualité filtrée par le régime, en savoir plus sur l’agriculture, la médecine, calculer, etc.

Cette  tablette possède des applications de bureau. Elle peut diagnostiquer jusqu’à 1 200 maladies et même  proposer des remèdes !

De la poule ou de l’oeuf….

Utilisant le nom de la tablette d’Apple, la Ryonghung iPad a été la vedette incontestable  du 3ème salon du high-tech de Pyongyang.

La copie de produits high-tech est une vieille habitude en Corée du Nord. La propagande de Pyongyang va même jusqu’à affirmer que Steve Jobb s’est inspiré du travail d’un Nord-Coréen pour créer l’iPad. On se souvient de la Red Star Os (pâle copie de Mozilla Firefox), ou du Blue Sky (contrefaçon de l’IMac).

Ryonghung Ipad,
comme un goût de déjà vu…

Quelle réaction possible ….de l’industrie spatiale aux réseaux sociaux, en passant par les systèmes d’exploitation ou les tablettes,  la Corée du Nord vole allègrement des milliers de brevets.

 A suivre ?

Apparemment, la Corée du Nord ne craint nullement d’éventuelles poursuites judiciaires que pourraient mener Apple et les constructeurs occidentaux. Il s’agit ici d’ un évident vol de propriété intellectuelle et industrielle. Ce n’est pas tant la qualité du produit technologique qui pose problème, mais le nom choisi  !

3 COMMENTAIRES

  1. Merci Caro pour ce test précis, bien expliqué et pour ce rappel important de la grande “liberté” de la Corée.
    Dommage que tous les articles ne soient pas aussi bien préparés que les tiens.

    • merci Véronique 🙂 .
      J’essaie effectivement de dépasser le produit, et de l’analyser dans son contexte économique/politique/social….parce que c’est bien ça l’important, au final !
      Beaucoup d’articles de ce site TechMoka sont intéressants et bien conçus….je t’invite à les découvrir !

LAISSER UN COMMENTAIRE