Bien que le marché du jeu vidéo continue d’évoluer, c’est surtout grâce à l’arrivée de nouvelles vagues de joueurs et des nouveaux jeux comme Saturday morning RPG en Nintendo Switch. Le seul détail encore ignoré sur ces nouveaux venus, c’est la possibilité de retrouver des joueurs handicapés parmi eux. Souvent laissés sur la touche par l’industrie du jeu vidéo, ces joueurs sont pourtant nombreux.  Une solution est-elle déjà envisagée pour leur donner libre accès à tous les jeux du moment ?

joueurs handicapés

Joueurs handicapés : une situation ignorée et incomprise

À la base, l’incompréhension de la situation d’handicapé vient du fait qu’il n’existe pas qu’un seul genre d’handicap. L’handicap diffère d’une personne à une autre, en fonction de la façon de gérer ce problème. Il peut être physique, mental, visuel ou auditif. Et les besoins de chaque joueur sont très variables et spécifiques. Du coup, mesurer le niveau d’accessibilité des jeux vidéo aux joueurs handicapés  devient une nécessité. Sauf que cette solution requiert du temps… et des dépenses supplémentaires pour les concepteurs.

joueurs handicapés

Même si des solutions peuvent être envisagées, leur application peut toutefois poser problème. En effet, l’industrie du jeu vidéo est plus tournée vers la conception de masse, l’accessibilité par la majorité des joueurs. Difficile d’imaginer trouver une solution globale pour tous les handicaps, surtout lorsque les studios de production se démènent pour respecter les délais de sortie.

Création de nombreuses associations en soutien aux joueurs handicapés

La situation de handicap des jeunes joueurs a mené certaines personnes à fonder leur propre association. On peut citer Game Lover et Handigamer comme exemple. Ces associations sont parfaitement conscientes des demandes spécifiques qu’elles imposent aux concepteurs de jeux et fabricants de consoles. Mais elles réalisent également différentes campagnes de sensibilisation pour soutenir les gamers handicapés.

joueurs handicapés

Les associations en soutien aux gamers travaillent souvent au cas par cas, afin de résoudre chaque problème en fonction du type de handicap. Ces solutions prennent généralement du temps, mais aboutissent sur une nette amélioration des conditions de jeu des joueurs, notamment en matière d’accessibilité. Elles impliquent souvent de traiter l’utilisation du kit de développement dans toutes les productions.

LAISSER UN COMMENTAIRE