La fondation Mozilla, à la tête de la création du navigateur populaire Firefox, veut se lancer dans la téléphonie mobile. Il souhaite par conséquent concurrencer Android avec sa large gamme de produits comme la Galaxy Note 8 de Samsung et iOS avec ses nouveaux produits proposés lors du dernier KeyNote Apple 2017. Son système d’exploitation mobile portera en fait le nom de « Firefox OS ». Et il souhaite surtout atteindre les puissances émergentes.

Mozilla

Firefox OS : Un nouveau système d’exploitation pour mobile

Firefox OS a été conçu grâce à l’emploi de technologies Web destinées pour la toile. En plus, il sera un système d’exploitation open source et libre. Il a été annoncé lors du dernier salon MWC ou Mobile World Congress, tenu le 25 au 28 février à Barcelone, Espagne. La fondation Mozilla a déjà annoncé la liste de ses partenaires pour cette nouvelle aventure également. Cela inclut à la fois la série de constructeurs et d’opérateurs intéressés par son projet.

Mozilla

Un système d’exploitation mobile avec des langages connus

Selon les sources obtenus par notre plateforme Techmoka La fondation Mozilla souhaite exclusivement utiliser les ressources déjà disponibles contrairement aux autres géants du mobile. En effet, elle a déclaré que le Firefox OS se basera sur les langages de programmation dédiés au net. Ainsi, il sera codé avec du HTML5 plus spécialement, mais aussi du JavaScript. Ce sont surtout des langages connus pour être employés par les développeurs web, ce qui n’est pas le cas pour Android et iOS qui utilisent tous les deux des langages inédits.

Qu’est-ce que cela veut dire pour les développeurs ? L’on voit bien que Mozilla a pensé à eux en codant cette nouvelle plateforme. En effet, il sera très facile pour les développeurs de créer des applications pour Firefox OS donc. Par ailleurs, Twitter a déjà déclaré officiellement que ce fameux réseau social construira une version spéciale Firefox OS.

Mozilla

Un choix philosophique

Ce n’est pas tout simplement un choix technologique pour la Fondation Mozilla. Ici, elle montre en même temps un choix philosophique. Sachez que c’est par pur principe qu’elle a opté pour les langages de programmations déjà existantes. Elle se bat, à vrai dire, pour l’usage de technologies déjà vulgarisées partout en ligne. Tout comme son arrivée pour ébranler le monopole d’Internet Explorer à l’époque, il veut désormais bouleverser le duopole des OS de Google et iOS d’Apple.

Si on revient un peu en arrière, le lancement de Firefox en ligne a permis aux utilisateurs d’accéder à un Internet plus rapide et plus sécurisé à une époque où il n’y avait seulement qu’Internet Explorer. Ce dernier dominait encore ce domaine avec ses failles bien connues de tous et Firefox est venu pour réparer cela.

Si vous souhaitez aussi connaître les dernières mises à jour navigateur Tor Firefox, il vous suffit de suivre le lien.

Mozilla

Un projet visant les pays émergents avant tout

Pour faire vaciller l’iOS et Android, tout de même, Firefox OS veut tout d’abord attaquer le marché des pays émergents. C’est pour cette raison qu’il a été conçu pour les téléphones et Smartphones peu puissants, incluant notamment des appareils ZTE, One Touch, Huawei, LG et Alcatel. En outre, la fondation a pensé au marché des pays destinataires au moment de sa fabrication. Parmi les territoires visés, il y a l’Espagne, l’Europe de l’Est et l’Amérique latine, mais l’Asie n’en fait pas partie.

LAISSER UN COMMENTAIRE