Et oui, aussi fou que cela puisse paraître, Mark Zuckerberg s’est récemment fait pirater ses comptes Twitter et Pinterest. Cet acte réalisé par la team « OurMine » aurait été possible grâce à son mot de passe LinkedIn dérobé en 2012 parallèlement à plus de 100 millions d’autres comptes…

Photo de Mark ZuckerbergLes hackers expliquent sous-entendent clairement que Mark Zuckerberg utilise le même mot de passe pour, au minimum, trois comptes différents. Les criminels vont plus loin en affichant son mot de passe qui serait « dadada ». Une chose assez choquante notamment lorsque cela vient du CEO de Facebook qui compte actuellement plus d’1,5 milliards d’utilisateurs alors qu’il nous est continuellement répété de posséder différents mots de passes contenant lettres, chiffres et caractères spéciaux pour chaque compte. Comme quoi personne n’est jamais réellement à protégé de ce genre d’acte !

Mot de passe de Mark Zuckerberg dérobéLes comptes piratés ont été très rapidement bloqués le temps de supprimer les messages dérangeants et de les re-sécuriser. Heureusement pour lui, ses comptes Instagram, Google+ et bien d’autres auraient été épargnés. Bref, c’est une belle leçon qui nous rappellera encore une fois d’avoir plusieurs mot de passes complexes, car le risque zéro n’existe pas !

LAISSER UN COMMENTAIRE