Comme futur projet, Microïds envisage d’adapter le chef d’œuvre d’Alfred Hitchcock en jeux vidéo. Pour ce faire, le label prévoit une collaboration avec le studio espagnol Pendulo Studios en vue d’assurer le développement de son nouveau jeu. Les droits d’adaptation des « Sueurs Froides » étant acquis, il va tirer le meilleur parti du film à Madrid.

Une annonce plutôt surprenante de la part de Microïds

Microïds

Les geeks de jeux vidéo ne s’attendaient sûrement pas à une telle annonce de la part du label de jeux vidéo de l’éditeur Anuman Interactive. La signature de l’accord avec Reeder Brand Management s’est programmée en toute discrétion à Los Angeles. Grâce à cet accord, les autorisations de reproduction du nom et de l’image d’Alfred Hitchcock ont été validées. Le label n’a pas manqué de surprendre le monde du jeu vidéo sur le développement d’un jeu librement adapté à partir de cette œuvre majeure du réalisateur.

C’est avec Pendulo Studios que Microïd a choisi de travailler pour réaliser cette adaptation. Ce studio espagnol est notamment réputé pour avoir participé à la création de Runaway, Point’n Click et Blacksad. Étant donné cette réputation du studio, le développement de ce nouveau jeu est à suivre de près.

Une réinterprétation qui suscite l’attention des joueurs

Microïds

Pour ceux qui ont déjà eu l’occasion de voir les « Sueurs Froides », la complexité de la réalisation de ce film n’est plus à présenter. Quant aux amateurs, ils seront confrontés aux vertiges du corps et de l’âme et plongeront dans une totale confusion entre le monde réel et imaginaire en jouant le jeu avec le dernier clavier membrane 2018 sur PC. Ce chef d’œuvre d’Alfred Hitchcock mélange l’esthétisme au langage cinématographique de l’époque, ce qui peut susciter la curiosité des joueurs.

Pour Felipe Gomes, l’un des concepteurs de Pendulo Studios, cette réinterprétation du chef d’œuvre d’Alfred Hitchcock est un honneur et constitue un énorme challenge. Le studio vise ainsi la satisfaction des joueurs et des cinéphiles en projetant cette adaptation.

LAISSER UN COMMENTAIRE