Décidément, l’arrivée de Linux sur le marché a déstabilisé Microsoft. Ce système d’exploitation a été longtemps le principal rival de Windows. Cette fois, il appuiera l’un des projets du géant américain. Une nouvelle qui ne manque pas de surprendre et de ravir son créateur, Linus Torvalds.

Voir aussi : notre classement des meilleurs logiciels et applications 2018 ici.

Linux : la première option de Microsoft pour sécuriser les objets connectés

Linux

Linux sera au cœur du lancement d’une nouvelle pile logicielle et matérielle destinée à optimiser la sécurisation des objets connectés. Le président de Microsoft, Brad Smith, a révélé au cours d’une conférence à San Francisco qu’une version améliorée de ce système sera exploita dans le cadre de ce projet. Cette nouvelle pile portera le nom d’Azure Sphere et sortira cette année.

Etant donné la propagation des hackers d’objets connectés à travers le monde, Microsoft souhaite proposer une solution adaptée aux besoins des consommateurs. A cet effet, la firme américaine a pris en compte la faille de sécurité des objets connectés liée au web et compte exploiter cette faille en sa faveur.

Un projet prometteur compte tenu de l’évolution du marché

Linux

Dans le cadre de la réalisation de ce projet, l’évolution du marché des objets connectés est en faveur de Microsoft. Les statistiques parlent de 2,2 milliards de dollars de dispositifs vendus en 2017. Pour 2018, les ventes sont susceptibles d’augmenter grâce à l’amélioration des technologies utilisées et compte tenu de l’efficacité des nouveaux produits. Par ailleurs, Microsoft reconnaît les vertus de ce logiciel libre. Pour ne citer qu’un exemple, la fondation Linux a permis au géant américain de reverser 500 000 dollars par an au projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE