Depuis juin 2007, Nolife a marqué le paysage audiovisuel français avec ses émissions spécialement dédiées aux jeux vidéo et à la culture populaire japonaise. Ses téléspectateurs sont restés fidèles durant ces onze années d’existence. Cette fin a été précédée de quelques périodes de galère. Elle est annoncée pour le 8 avril prochain.

Voir aussi : le nouveau format JPEG XS débarque sur le marché de l’imagerie. Vous en saurez plus en consultant l’article y afférant sur ce lien.

Une émission historique qui a marqué les esprits des « Geeks »

Nolife

L’annonce de cette fin imminente a été proclamée le 1er avril dernier. Les fidèles auraient apparemment cru qu’il s’agissait d’une mauvaise blague. Mais le président fondateur de Nolife, Sébastien Ruchet, l’a reconfirmée à plusieurs reprises. La chaîne s’arrêtera définitivement le 8 avril prochain. Cette fin sera marquée par une dernière émission qui réunira toutes les équipes d’animateurs d’hier et d’aujourd’hui.

Durant ses 11 années d’existence, Nolife a réuni les fans de mangas et de jeux vidéo. Cette chaîne a initié de nombreux jeunes à la culture « Geek » à travers ses nombreuses émissions. C’est grâce à la démocratisation de cette culture qu’elle s’est démarquée et qu’elle a su se faire une place dans l’univers audiovisuel français. Mais voilà, tout a une fin !

Par ailleurs, suivez les actualités dans le monde de la technologie comme l’entrée de la SiliconValley dans le monde du VR. Vous trouverez également bien d’autres guides et nouveautés sur l’high-tech.

Quatre années de galère avant la fin

Nolife

En 2014, les difficultés financières de la chaîne sont apparues. Cette crise est principalement due à la baisse considérable des revenus publicitaires. A cet effet, les dettes de Nolife se sont accumulées et une procédure de redressement judiciaire a été entamée en 2016. La chaîne a pu sortir sa tête de l’eau de justesse en 2017, mais a dû procéder à plusieurs licenciements. Ce licenciement massif a principalement touché les responsables de la rédaction « jeux vidéo ».

Même les dirigeants n’ont pas pu trouver de nouveaux investisseurs pour redresser la chaîne de cette crise financière. Cette fin suscite les questions des gamers et des fans de mangas sur la représentation de leur culture sur la télévision française. Game One restera alors la seule chaîne survivante dans ce domaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE