Les projets de recherche Orange Labs n’en finissent pas. Et pour preuve, cette division du groupe Orange s’est mise à la conception d’objets capables de communiquer entre eux. Etant donné l’étendue des réseaux de l’opérateur, on s’attend également à la mise en place de nouveaux services. Mais ce concept sera-t-il un jour accessible et améliorera-t-il notre quotidien ?

Des objets capables de communiquer grâce à Internet

Orange Labs

Le team Orange Labs œuvre aujourd’hui sur la conception d’une plateforme dédiée à la connexion des objets intelligents entre eux. Il s’agit de créer un univers web à travers lequel les coordonnées de chaque objet sont référencées et reliées avec celles d’autres objets. Ce concept met en évidence la force d’Internet dans le monde actuel. Bien entendu, il a été imaginé pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Cette passerelle peut relier différentes catégories d’objets connectés : allant des appareils de la maison aux véhicules de transport, en passant par les dispositifs professionnels… Les possibilités de liaison sont théoriquement infinies. De plus, l’utilisation des objets intelligents va au-delà de leurs capacités basiques comme les modèles bracelets connectés pour les préparateurs de commande. En définitive, ce type de service peut profiter à toutes les catégories de personnes et d’entreprise.

Une catégorisation des objets connectés s’impose sur Orange Labs

Orange Labs

En vue de parvenir à un tel résultat, Orange Labs devra développer des outils de qualification des objets connectés. Un moteur de recherche pour parcourir le web est aussi prévu pour organiser le répertoire dédié. Par ailleurs, la sécurisation d’un tel projet devra faire partie des différentes étapes du projet. À cet effet, Orange devra se charger au préalable d’établir le contrôle des accès et la définition des droits d’utilisation.

La caricature imaginée par Orange reflète une sorte de base de données à l’intérieur de laquelle tous les objets connectés sont répertoriés. C’est à travers cette plateforme que ceux-ci seront accessibles en ligne. L’utilisation d’Internet devient alors une évidence pour assurer la connexion de ces objets. Leur contrôle devra passer par quelques procédures de sécurisation afin d’optimiser leur utilisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE