Une étude réalisée par une équipe de scientifiques norvégiens a permis de recréer le premier niveau de Pac-Man à l’aide de bactéries.

Une étude sérieuse

Cette expérience, très sérieuse malgré le contexte, a permis de réaliser une étude. Les scientifiques ont placé dans le même environnement clos (moins d’un millimètre), une bactérie nommée euglena, ayant pour rôle Pac-Man. Ils y ont également placés des prédateurs multi-cellulaires nommés rotifers ayant le rôle des fantômes.

Cette expérience représente le premier niveau de Pac Man. Grâce à un jeu de lumière et avec un peu de patience, ces scientifiques ont pu filmer l’expérience, très similaire au jeu.

Cette vidéo est constituée d’un petit reportage, qui n’est malheureusement pas en français, puis d’une vidéo de l’expérience qui nous montre bien les réactions de ces micro-organismes.

Le résultat de l’expérience

Cette expérience a permis d’étudier de près les réactions de défense d’un micro-organisme unicellulaire dans une situation de danger vital. Les étudiants de l’University College of Southeast Norway ont pu ainsi comprendre plus clairement le fonctionnement complexe d’une bactérie.

Une étude compréhensible par le grand public

L’utilisation des jeux vidéo dans le milieu scientifique est une méthode pédagogique qui permet à quiconque de comprendre clairement le but et les résultats d’une étude ou d’une expérience scientifique. Plus de termes compliqués, de définitions incompréhensibles, de mesures illisibles, tout est plus clair et net.

Pac-Man Arcade

Des jeux au service de la science

Le jeu vidéo se démocratise de plus en plus et devient même aujourd’hui un outil scientifique. Il sert concrètement à quelque chose, fait avancer les recherches, la science, le monde. Cela prouve aux réfractaires que le jeu vidéo n’est pas nuisible aux 7 milliards d’humains sur Terre, mais qu’au contraire il permet de les faire avancer, tout en leur faisant comprendre certaines choses de façon plus explicite, comme c’est le cas ici avec Pac-Man.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE