Panavision, RED et Light Iron s’unissent pour concevoir la caméra la plus avancée techniquement sur le marché : la Panavision 8K DXL. Destinée avant tout au cinéma, cette nouvelle caméra ferait pâlir une Arri Alexa.
Panavision 8K DXL

Qui est à l’origine de cette nouvelle caméra ?

Comme dit plus haut, trois entreprises sont à l’origine de cette Panavision DXL :

  • Panavision, qui est une marque mythique de cameras et d’objectifs d’une qualité phénoménale ayant servit à tourner une très grande quantité de films.
  • RED, qui est une marque de caméra très récente se démarquant avant tout par la qualité de son capteur numérique. La liste de tous les films tournés à l’aide de caméras de cette marque est disponible ici.
  • Et enfin Light Iron, qui est grosso modo une société proposant des offres de post-production.

Panavision 8K DXL

La Panavision 8K DXL en détails

Cette caméra est capable de filmer jusqu’à une résolution 8K, soit 8192 x 4320 pixels, grâce à l’époustouflant Red Dragon 8K : un capteur CMOS 16-bit de 35.5 Megapixel format Full Frame. Celle-ci permet également d’enregistrer des séquences en RAW (.R3D) sur SSD, et peut atteindre sans problème les 60 images par secondes voire même 75 ips au ratio 2.40:1 et a une plage dynamique de 15 stops. Pour plus d’informations sur la caméra, voici le site de Panavision, ainsi qu’une petite vidéo de présentation ci-dessous :

Conclusion

La sortie de la Panavision 8K DXL est annoncée pour le premier trimestre de 2017, en espérant que cela ouvre la porte à une nouvelle génération de films tournés en 8K et diffusés en 4K sur de vrais Blue-Ray 4K. Une caméra qui ravira donc sans doute les réalisateurs et les directeurs de la photographie hollywoodiens, car celle-ci n’est bien évidemment pas destinée au grand public.

LAISSER UN COMMENTAIRE