Le FPV est une pratique de plus en plus appréciée des pilotes de drones. Mais que signifie réellement le terme FPV ? Et comment fonctionne un tel système ?

Tout d’abord, il faut savoir que les trois lettres FPV sont l’abréviation de “First Person View” en anglais, qui signifie “Vue à la Première Personne”. Cette fonctionnalité est de plus en plus utilisée dans le monde des drones, en particulier sur les drones de courses aussi appelés racers. Une compilation de crashs de drones à la première personne a d’ailleurs pas mal tourné sur le net ces derniers temps. La voici :

Comment fonctionne le FPV sur les drones ?

Les drones prévus pour le FPV embarquent une petite caméra dont le retour vidéo est instantanément envoyé à un écran de réception à distance. Ce système permet donc de piloter son drone sans avoir de vision directe sur celui-ci, mais en ayant la vision qu’un pilote aurait depuis le cockpit. Le FPV permet aussi d’atteindre des vitesses très impressionnantes, mais il sert avant tout à se procurer d’excellentes sensations de pilotage et, pour les plus courageux, de défier d’autres pilotes en FPV dans des courses.

Le matériel nécessaire

Maintenant que vous savez ce qu’est le FPV et quels sont ses intérêts, vous vous demandez sans doute quel matériel il faut prévoir pour qu’un drone puisse en être équipé… Voici donc une petite liste des composants d’un système FPV pour drone :

  • Premièrement, le drone doit être équipé d’une caméra qui retransmettra l’image.

Caméra FPV

  • Un émetteur se chargera ensuite de récupérer le signal vidéo envoyé par la caméra.

Émetteur pour drone FPV

  • Une antenne 5.8 Ghz est ensuite directement reliée à l’émetteur afin de diffuser le signal émis par celui-ci dans un champ plus large et augmentant ainsi la portée du système vidéo du drone tout en conservant une bonne qualité d’image.

Antenne

  • Un écran prévu pour la FPV (et dans lequel un récepteur est intégré) se chargera finalement de récupérer le flux vidéo et de l’afficher en direct.

Ecran de réception drone FPV

  • Le principe est le même avec des lunettes de FPV, permettant d’effectuer des vols en immersion.

LunetteUne fois le tout correctement assemblé et connecté, voici un exemple de retour que l’on peut avoir :

FPV - 01FPV 02

Conclusion

Vous connaissez à présent l’essentiel du fonctionnement d’un système FPV pour drone et savez de quoi vous avez besoin pour vous en équiper ! Si vous avez des questions et/ou souhaitez donner vos avis sur le FPV, l’espace commentaire est juste un peu plus bas 😉

Quant à moi, je vous laisse sur cette petite vidéo de vol en immersion enregistré directement depuis mes lunettes, histoire d’avoir un aperçu du vrai retour vidéo utilisé pour piloter en FPV !

LAISSER UN COMMENTAIRE