Riffle, une alternative possible à Tor ou à l2P, a été créée par le MIT et l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Qu’est-ce que Riffle ?

MIT LogoRiffle est le nom du projet qui a pour but d’améliorer les réseaux chiffrés déjà Afficher l'image d'origineexistants. Le MIT nous informe que celui-ci « emploie des techniques cryptographiques déjà connues, mais les combines sous une nouvelle forme ».

riffle_diagram

Quels avantages et inconvénients ?

La rapidité. Si vous avez déjà utilisé le réseau Tor, vous savez qu’il a la particularité d’être très lent. Riffle serait lui 10 fois plus rapide que Tor.

Par ailleurs, les informations seront d’autant plus sécurisées puisque les données passeront par différents serveurs qui viendront à chaque fois ajouter un chiffrement supplémentaires (à la façon de couches d’onions). La nouveauté est que ces serveurs changeront l’ordre d’envoi des messages. De ce fait, les éventuels espions ne pourront connaître ni provenance ni la destination des données.

En ce qui concerne les inconvénients de Riflle, on n’en connaît pas encore, pour la simple et bonne raison que le réseau a tout juste été annoncé. Nous en saurons plus lors du Privacy Enhancing Technologies Symposium 2016 qui aura lieu du 19 au 22 Juillet en Allemagne.

Pour conclure

Un projet presque parfait. Presque, puisque que ce n’est qu’un prototype et qu’il est très probable que celui-ci ne soit jamais commercialisé. En effet, le but de l’union entre le MIT et l’EPFL n’est pas de dépasser le leader Tor, mais juste de montrer qu’il est possible d’améliorer certaines techniques chiffrage utilisées par ce réseau.

Sources :

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE