Le SMS existe depuis 25 ans déjà. Il est présent dans notre vie personnelle et professionnelle depuis longtemps déjà. Cependant, après un quart de siècle de bons et loyaux services, l’on se demande si le SMS ne va pas finalement disparaître. En effet, son utilisation a baissé, malgré l’effort des opérateurs avec les forfaits illimités, au profit des applications de chat en tout genre et les réseaux sociaux.

SMS

SMS : un usage en déclin

Le SMS n’a pas été bien acclamé lors de son apparition. Pourtant, il a réussi à s’imposer dans notre vie quotidienne au fil de ses 25 années d’existence. En moyenne, la France enregistre 200 milliards SMS envoyés par an. À cause de lui, les cartes postales sont de lointains souvenirs. Il les a remplacés et a mis les appels téléphoniques au second plan également quand les opérateurs sont passés aux offres illimitées.

Les gens adorent utiliser le SMS durant les fêtes de fin d’année. Au Nouvel An, presque tout le monde reçoit un SMS venant de ses proches. Toutefois, ce rite a reculé en janvier 2017 avec seulement 94,9 millions de SMS envoyés. Cela représente une baisse de 6 % par rapport à l’année précédente, 2016. Ce décroissement a même été plus élevé entre 2016 et 2015 avec une baisse de 14 %.

SMS

Les applis en cause

Ce recul dans l’usage de SMS ne signifie pas que l’on se remet aux cartes de vœux. Loin de là, cela sous-entend même un attachement plus profond à nos précieux téléphones grâce aux nombreuses applications qui s’y trouvent. Désormais, l’on préfère plus souhaiter un joyeux Noël par Messenger sur Facebook, par Skype, Telegram, Wechat ou encore Whatsapp. Bref, des applications nées en s’inspirant du SMS lui-même, mais en beaucoup mieux.

De toute façon, les opérateurs téléphoniques ne gagnent déjà presque rien du SMS depuis des années. C’est dû à son intégration dans les forfaits illimités. Il y a 6 ans de cela, cette forme de communication leur rapportait encore 2,6 milliards d’euros avec le MMS selon les chiffres de l’Observatoire de l’Arcep.

SMS

Le RCS, le successeur tant attendu du SMS

La disparition des SMS ne compte donc pas autant pour les opérateurs mobiles. Par ailleurs, ils espèrent déjà l’arrivée de son successeur. Il s’agit du RCS, l’abréviation de « Rich Communication Service ». Cette nouvelle norme permettra aux utilisateurs de s’envoyer différents types de fichiers, incluant les textes bien évidemment, mais aussi les vidéos, images, sons, PDF, GIF, et bien plus encore.

Le RCS est une norme de la GSM Association. Il délivrera bien plus de données comme le statut du message (lu ou pas), le moment de lecture par le destinataire… On pourra même lancer une discussion de groupe avec le RCS. Ce produit vise à la fois les particuliers et les professionnels. Le RCS est en partie inspiré d’iMessage d’Apple. Et les autres fabricants de téléphones comptent utiliser le RCS pour gagner le dessus sur la marque de la pomme. Cela inclut Samsung, Nokia, Sony et Google.

LAISSER UN COMMENTAIRE