Sortie en 2015, la souris QPAD DX-20 reste toujours une référence dans le monde du gaming. Pour cause, elle se démarque de ses prédécesseurs et mise sur la praticité et la fonctionnalité. Les détails ! Retrouvez d’autres modèle sur ce site gaming spécialisé dans les souris de jeu.

QPAD DX-20 : On reste dans le classic

QPAD DX-20

Comme le dit le vieux dicton, ce n’est pas l’habit qui fait le moine. En effet, on reste dans le vieux classic pour ce qui est des spécificités techniques :

  • Fréquence 1000 hz
  • Capteur optique 3500 DPI
  • Câblage tressé 2 m
  • Câblage USB tressé 1.8 m
  • Rétroéclairage RGB
  • 7 boutons programmables
  • 12 boutons
  • Stockage interne de 128 Ko

La prise en main de la souris QPAD DX-20

Nous avons à faire à une souris ambidextre. Toutefois, ce qui la différencie des modèles standards c’est qu’il ne dispose d’aucun bouton sur le flanc gauche. L’éclairage de toute part, une fois le branchement effectué, annonce qu’il s’agit d’un modèle de gaming.

On ressent une bonne prise en main avec la forme plus allongée et relativement fine (13×5.5×4 cm). Sa configuration lui permet de favoriser une prise claw grip, palm grip, selon les besoins. Les petites mains sont bien mises en exergue avec sa compacité.

QPAD DX-20

Les fonctions et l’utilisation

Niveau praticité, on note que tous les boutons offrent une belle sensation de toucher. La clisse est aussi très efficace avec le capteur optique ajustable. Il faut d’ailleurs noter que la souris QPAD DX-20 peut supporter jusqu’à 20 G d’accélération.

Du côté logiciel, vous avez les langues nécessaires pour l’installation des pilotes. L’interface de configuration est simpliste, mais convient pour un ajustement parfait. Une fois dans le menu, vous avez un vaste choix de réglages. Même la configuration des macros se fait en toute simplicité.

Le seul hic qu’on peut reprocher ce sont notamment les effets d’éclairage. Il n’est pas possible d’avoir un éclairage fixe du logo, des effets pour la roulette…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE