L’adaptation d’un jeu de combat sur appareil mobile n’est certainement pas donnée à tout le monde. Ce genre de jeu vidéo nécessite l’utilisation d’une application Smartphone hardware. Une Appli spécifique et complexe afin de simplifier les actions et le contrôle des personnages. C’est en tout cas le défi que lance la licence Tekken. Nous avons testé la version mobile, et le résultat risque de vous décevoir.

Tekken

Des options de jeu écartées pour assurer la fluidité des combats

Dans cette conversion vers la variante mobile de Tekken, les développeurs ont simplifié le gameplay pour l’adapter au format des Smartphones et tablettes. L’appareil doit être réactif puisque c’est en tapant dessus que l’on peut contrôler et animer les personnages. Afin que le jeu puisse devenir plus instinctif, les déplacements en trois dimensions et les quatre coups classiques ont été abandonnés.

Tekken

En retirant ces quelques options du gameplay, les combats se déroulent plutôt bien. Les échanges de coups sont reproduits fidèlement par rapport au jeu sur PC ou sur console. Et comme pour ce dernier, à chaque coup correspond une petite note de musique. Bref, on retrouve les détails basiques les plus intéressants du jeu sur la version mobile.

Tekken

Des actions très limitées pour Tekken mobile

L’intérêt des combats se voit lésé par la réduction du gameplay. En effet, le système de jeu est devenu trop basique, notamment sur la limitation des déplacements et des combos. La répétition des combats conduit les joueurs à se lasser rapidement. Par ailleurs, le lancement du jeu peut entraîner le ralentissement de l’appareil. Et pour couronner le tout, il faut payer pour redonner la force à ses personnages.

Il n’y a pas à dire, cette application Tekken mobile ne reflète pas l’image de la série. Elle suscite le désintérêt total des amateurs avec ses multiples défauts et, surtout, la pauvreté de son gameplay. Et même si on y trouve un certain plaisir, l’initiation à la version PC rappelle vite à la réalité. Bref, cette version mobile est à oublier.

Tekken

LAISSER UN COMMENTAIRE