Propose en tant qu’extension de la PlayStation 4, la Sony PlayStation VR apporte une bonne expérience de jeux pour les gamers. Une réponse aussi pour la marque contre les géants du secteur, dont HTC Vive et Oculus Rift. Qu’en est-il des performances ?

Sony PlayStation VR : Les chiffres

PlayStation VR

Sur le papier, la Sony PlayStation VR affiche des détails techniques comparables à ses concurrents. On a notamment droit à :

  • Une résolution de 1920×1080 p (Full HD)
  • Un champ de vision à 100°
  • Des capteurs intégrés pour la détection
  • Une fréquence d’affichage de 120 Hz
  • Un poids de 610 g

PlayStation VR de Sony : Face à la concurrence

Si les caractéristiques techniques annoncent de belles performances, on note aussi des points positifs vis-à-vis des concurrents. D’abord, il est dédié pour la dernière console de la marque : la PS4. Comme on le sait, cette dernière est largement bien implantée chez les gamers, avec plus de 40 millions de ventes en 2016. Ensuite, Sony PlayStation VR coûte bien moins que la concurrence (399 euros). Enfin, les accessoires à acheter séparément (si vous n’en avez pas encore) offrent une belle expérience de jeu. Entre autres, on a la PlayStation Camera et PlayStation Move qui donnent plus de punch à vos sessions de gaming.

PlayStation VR : Dans la pratique

Déjà du côté Ergonomie, on apprécie le côté confortable du produit. Même s’il pèse légèrement plus lourd que le Rift, son poids est parfaitement réparti pour lui conférer une extrême stabilité. On remarque également l’arceau d’attache qui est à la fois esthétique, tout en apportant confort et maintien.

PlayStation VR

Un bouton se trouve à l’avant pour ajuster la distance entre vos yeux et l’affichage. Côté connectivité, on a droit à la totale pour une utilisation facile : HDMI et USB. Une fois l’appareil connecté, la résolution est suffisante pour une immersion totale dans vos jeux préférés. De plus, on bénéficie d’un affichage d’image à 60 img/sec qui est par la suite doublé (120 img/sec). Il faut toutefois souligner l’effet escalier, qui est aussi toujours présent sur bon nombre de casques VR.

LAISSER UN COMMENTAIRE