Apple, qui se veut être une marque sûre en terme de sécurité, a décidé de lancer une chasse aux bugs et autres failles de sécurité dans ses différents systèmes. Un bug important pourrait rapporter jusqu’à 200 000 dollars à la personne l’ayant découvert. La nouvelle a été annoncée par la marque lors d’une conférence dédiée à la sécurité Black Hat qui s’est déroulée à Las Vegas du 30 juillet au 4 août 2016.

Appareils Apple

Des primes allant de 25 000 à 200 000 dollars

Il fallait s’en douter : les récompenses ne seront pas de 200 000 dollars pour chaque bug. En effet, Apple prévoit par exemple de verser la somme de 50 000 dollars à celui ou celle qui trouvera comment accéder à un compte iCloud auquel il n’a en temps normal pas accès, ou encore la somme la plus élevée de 200 000 dollars pour quelqu’un qui trouverait comment contourner le lancement sécurisé d’un des systèmes d’exploitation de la marque, que ce soit sur un ordinateur, une tablette ou bien un smartphone de la marque.

Conférence Apple Black Hat

Une offre qui ne concerne pas tout le monde

Malheureusement, seul un groupe de personnes sélectionnées par Apple pourra être en mesure de remporter les gains proposés par la marque à la pomme. Il s’agit donc d’une opportunité exclusivement réservée à certains hackers et autres experts dans le domaine.

On peut cependant penser que le nombre de personnes concernées pourrait s’étendre dans les prochaines années, voire même que ce programme de recherche de failles devienne public, comme c’est le cas pour d’autres entreprises telles que Facebook, Twitter, Google, et bien d’autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE