C’est désormais officiel, le fameux jeu Rocket League vient de dépasser la barre des 38 millions d’unités vendus. Indiqué sur le site de Psyonix, l’éditeur indique avoir fait une belle prouesse pour 2017. Techmoka.com vous en dit plus.

Rocket League

Rocket League : Une belle opportunité avec Nintendo Switch

L’année est bien plus que fructueuse pour Psyonix. L’éditeur vient de confirmer que 38 millions de joueurs jouent avec son fameux titre : Rocket League. Un tel engouement était spécialement causé par la migration sur la console Nintendo Switch. De même, le succès est dû à un bon accueil dans le monde de eSport grâce aux divers championnats de gaming.

Avec le penchant pour le titre, les développeurs n’ont pas hésité à mettre en avant la première saison de ‘Universal Open Rocket League’. De même, ils ont profité aussi des X Games de Minneapolis. Selon l’éditeur, de nouveaux serveurs ont été intégrés dans le but de favoriser davantage de visibilité notamment sur le continent asiatique et sud africain.

Rocket League

Rocket League : L’optimisation se poursuit

La mise en place de nouveaux serveurs a d’abord pour but de favoriser l’expérience gaming. Mais implicitement, cela va permettre à l’éditeur de connaître les éventuels instabilités et problèmes que les joueurs pourraient signaler. Pour l’année prochaine, l’éditeur veut se concentrer sur le suivi de l’optimisation notamment sur la console de Microsoft, Xbox One. Il faut le rappeler que la plateforme a déjà reçu deux nouveaux patchs, leur but étant de corriger les nombreux problèmes rencontrés.

D’ici peu, le monde des jeux vidéos sera mouvementé par l’organisation de multiples tournois comme les compétitions jeux MOBA ou encore les tournois RPG. L’éditeur de Rocket League compte spécialement profiter de ces occasions pour montrer les améliorations et optimisations faites. Pour l’heure, il est confirmé que d’autres améliorations sont à faire sur le projet ‘Parti cross-platfom’. Ce dernier n’est donc pas encore opérationnel pour le moment, mais devrait l’être pour l’année à venir. Pour rappel, ce projet implique des joueurs multiplateformes, sur Xbox One, Nintendo Switch et PC.

LAISSER UN COMMENTAIRE