Pour coordonner le système Android avec le fonctionnement des objets connectés, Google s’est penché sur son amélioration. A cet effet, une nouvelle version de ce système d’exploitation verra bientôt le jour : Android Things. Cette nouvelle plateforme sera un support entièrement consacré aux objets connectés. Les dernières révélations du géant américain laissent penser qu’elle sortira cet été.

Android Things : une plateforme qui permet d’accéder plus facilement aux services de Google

Android Things

La nouvelle plateforme de Google est adaptée aux objets connectés dotés ou non d’écran. Mais elle ne lance qu’une seule application à la fois. Pour les prochaines enceintes de LG, elle servira essentiellement de base. En outre, elle facilite l’accès aux services de Google. Pour ne citer que Byteflies (utilisé pour les wearables) et Mirego (photomaton), les utilisateurs ont l’embarras du choix et peuvent installer tout ou presque les services Google dont ils ont besoin. Par ailleurs, les dispositifs concernés sont très variés, allant des caméras de surveillance aux montres et bracelets connectés, en passant par les thermostats… Pratiquement tous les appareils connectés peuvent bénéficier de Android Things.

Des limites quant à l’utilisation de Android Things

Android Things

Différentes mises à jour seront entreprises sur les appareils utilisant la version « classique » d’Android durant trois ans. Les fabricants des objets connectés devraient profiter de cette période pour liquider leurs produits utilisant l’ancien système Android. Avec l’arrivée d’Android Things, le fonctionnement de ces appareils intelligents se révèle très limité puisque la plateforme n’est pas en open source. En effet, Google entend garder le contrôle sur ce système. Il revient alors au géant américain de distribuer les applications correspondant à chaque type de dispositif. Les fabricants devront alors se contenter des applications préalablement greffées sur les smartphones pour satisfaire les utilisateurs. Dans tous les cas, le lancement de Android Things est attendu pour cet été, selon Google à l’occasion de sa conférence annuelle Google I/O.

LAISSER UN COMMENTAIRE