Microsoft d’annoncer la sortie de Windows Mixed Reality PC Check. C’est un programme dont le but est de savoir si votre PC est compatible ou pas avec Windows Mixed Reality. A avoir pour savoir si ces casques peuvent se brancher à votre ordinateur.

Windows Mixed Reality PC Check

Microsoft se lance dans la réalité virtuelle

D’ici quelques semaines, Microsoft prévoit de se mettre sur le créneau de la réalité augmentée avec Windows Mixed Reality. Les adeptes du fabricant sont déjà impatients de cette sortie. Mais bon nombre d’entre eux ne savent pas si leur appareil est compatible ou pas. C’est dans cette perspective que Microsoft propose Windows Mixed Reality PC Check. Par ailleurs, divers gadgets innovants comme le nouveau OnTune pour accord vocal est disponible sur ce lien. Ce logiciel est déjà proposé sur le Store de Microsoft. Son objectif est de savoir si votre appareil est amplement puissant pour recevoir le casque de réalité virtuelle.

Windows Mixed Reality PC Check

Windows Mixed Reality PC Check : Les performances demandées

Windows Mixed Reality PC Check a pour but de scruter chaque composant de votre machine. Carte graphique, processeur, mémoire vive, slots USB, et bien d’autres éléments seront vérifiés. Le programme veillera à vous suggérer les composants à remplacer dans le cas où une bonne partie de votre appareil répond aux normes.

Il faut savoir que pour être compatible avec Windows Mixed Reality, votre ordinateur doit proposer au moins les caractéristiques suivantes :

  • Processeur Intel Core i5 (7200 U) dual core
  • 8 Go de mémoire vive DDR3
  • Intel Graphics 620 intégrée
  • Entrée HDMI 1.4

Windows Mixed Reality PC Check

Mixed Reality PC Check : Dans l’attente d’une mise à jour

Actuellement, si vous faites les tests, le logiciel indiquera certainement que votre ordinateur n’est pas adapté, même si ses performances dépassent le minimum recommandé. Cela se justifie au fait qu’il faut encore installer la mise à jour Fall Creators Update de Windows 10. Cette dernière ne sera disponible que d’ici le 17 octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE